Saint-Éloi, Rodney

© Martine Doyon, 2020

Saint-Éloi, Rodney, né au sud d’Haïti, vit depuis 2001 à Montréal, où il partage son temps entre l’écriture, l’édition et les tournées d’écriture et de conférences. Écrivain, il a commencé à écrire dès l’âge de treize ans. Il a fondé en 1991 à Port-au-Prince les éditions Mémoire et en 2003 à Montréal les éditions Mémoire d’encrier, considérées comme l’une des entreprises d’édition les plus révolutionnaires en Amérique du Nord. Membre de l’Académie des lettres du Québec, il est l’auteur d’une quinzaine de livres de poèmes, d’essais et de récits. Une anthologie se ses poèmes, Nous ne trahirons pas le poème et autres recueils, paraît chez Points en 2020. Son roman, Quand il fait triste, Bertha chante (Québec Amérique, 2020), est sorti en janvier 2022 à Paris aux éditions Héloïse d’Ormesson. Le récit-essai, Les racistes n’ont jamais vu la mer (Mémoire d’encrier, 2021), écrit en collaboration avec la romancière palestinienne Yara El-Ghadban, a connu un grand succès en librairie.